Rencontre avec Thomas Ferrand

Thomas Ferrand.jpeg

Thomas Ferrand est artiste chercheur de plantes comestibles, auteur, botaniste, metteur en scène. Il cueille et partage ses cueillettes pour nous faire découvrir des goûts qu'on pensait perdus, des connaissances enfouies. 

Il s'approprie les territoires avec désinvolture, il arpente les forêts, s'immisce dans les sous-bois et s'inspire de ce qu'il sent, voit, goûte. Un artiste aux multiples dimensions qui vient collaborer et proposer ses idées dans le laboratoire cueillir.

Vous pouvez découvrir une interview "Sauvages", de TAP (Théâtre Auditorium Poitiers) qui propose de découvrir sa manière de travailler.

© Thomas Ferrand / 2020

IMG_9452.JPG
IMG_9442_edited.jpg

Une rencontre avec Thomas parmi les bonnets d’évêque, barringtonia asiatica, les lianes Saint-Jean, petrea volubilis, les roses de porcelaine, etlingera elatior, le mangé-tortue, kalanchoe pinnata, à Sainte-Rose. C’est dans ces formes ciselées dans la matière végétale que le grand Tout inspire profondément pour nous délivrer ses parfums, ses couleurs, ses goûts, ses sons. L’émerveillement encore et toujours. Le corps entier se tend, s’étire pour aller à la rencontre du vivant et tente de lire son environnement avec un certain amusement. Voilà qui nous donne cet espace commun en partage et plus en altitude, sur les plateaux de La Plaine des Cafres, Thomas me tend une graminée. « Je crois que c’est de la flouve odorante. »

Qu’est-ce que la flouve odorante ? Une poaceae de l’Ancien Monde qui exhale son parfum de fève tonka (qui a de commun la coumarine). Le nouveau et l’ancien monde se rejoignent ici, sur les plaines de La Réunion. Dans un jardin atemporel qui nous unit à notre passé de chasseur-cueilleur et le présent qui aspire à retrouver cette liberté d’être.

Anne Fontaine

Novembre 2021

Thomas reviendra en fin d’année 2022 pour une résidence à La Box, pour affiner une recherche autour des plantes sauvages.

 

Retour aux Sauvages 

La Réunion est un territoire exceptionnel en ce qui concerne les plantes comestibles. Fort de son expérience dans le domaine, Thomas Ferrand propose d'établir un journal de bord / récit, sur les traditions et les possibilités nouvelles quand à l'alimentation sauvage. Ce récit prendra la forme d'un petit livre édité par La Box, mais aussi d'une lecture performée et d'une dégustation liée aux différentes recherches que l'artiste aura mené. Ce travail est à la fois une enquête, un récit poétique ainsi qu'une piste vers davantage d'autonomie alimentaire sur le territoire tropical de l'île.

Flouve odorante © Anne Fontaine / 2021

© Anne Fontaine / 2021